lundi 4 août 2014

La dernière fois de Phiseth Srun






Au début du printemps 1975, à 12 000 kilomètres du Sud-Est de la France, un jeune étudiant de vingt ans, originaire de Phnom Penh et issu d’un milieu militaire, quitte sa ville natale pour se rendre chez ses amis au Laos. Pour ce faire, il doit parcourir 800 kilomètres en autocar, partant de la région Nord-Ouest du Cambodge pour rejoindre se rendre à Vientiane. Un mois plus tard, les maquisards communistes « Khmers rouges » envahissent les villes du pays..

En partenariat avec :

Cliquez sur l'image pour accèder au site des Editions VPS



Auteur(s) : Phiseth Srun
Editeur : Editions Vps
Collection : Editions VPS
Langue : Français
Parution : 03/06/2014
Format : Petit, de 0 à 350g
Nombre de pages : 248.0





Tout d'abord, je voudrais remercier Les éditions VPS de m'avoir donné l'opportunité de découvrir ce roman qui m'a fait passé un très bon moment de lecture.

A travers ce roman, nous allons voyager avec un jeune cambodgien de 20 ans, qui quitte son pays, le Cambodge en direction du Laos puis de l'Europe.

A bord d'un autocar, Tsunara, issus d'un milieu militaire, va donc traverser le continent sud-asiatique sur 800 km afin de rejoindre un ami de son père.

Ses projets? il ne sais pas trop. Soit il aura une opportunité de se rendre aux Etats Unis et il profitera de son passage au Laos pour étudier son anglais, soit ses parents trouveront une solution financière pour l'envoyer en France. Dans le pire des cas, pense t-il, il rentrera au pays.

Mais c'était sans compter, qu'un mois plus tard, les Kmers rouges auraient envahi son pays.

Il ne savait pas à ce moment là que c'était la dernière fois qu'il voyait ses parents, sa soeur et son pays.

Après bien des tracas et des péripéties que nous suivront tout au long du roman, Tsunara se retrouvera en France, à Troyes. Non sans difficultés, il fera tout pour s'intégrer et devenir autonome financièrement. 

J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur qui m'a permis de me mettre réellement à la place de ce jeune, de partager ses doutes et ses espoirs.

Ce livre est criant d’authenticité et de sincérité.

Les chapitres relativement courts donnent un très bon rythme à la lecture de ce roman.

Un fois commencé, j'avais hâte de savoir ce qui arriverai à Tsunara et comment il se sortirait de ce périple

Ce livre traite des réfugiés politiques, leurs difficultés morales et matérielles d'intégration mais aussi la solidarité.

Je vous recommande cette lecture très intéressante qui pour ma part, ne pas pas laissée indifférente.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser votre commentaire,ça fait toujours plaisir...