vendredi 9 mai 2014

"N'oublier jamais" de Michel Bussi




Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper et l'ambition de devenir le premier handicapé à réaliser l'une des courses d'endurance les plus ardues du monde, l'Ultra-Trail du Mont-Blanc. Parti s'entraîner, ce matin de février, sur la plus haute falaise d'Europe, il a d'abord remarqué l'écharpe rouge accrochée à une clôture ; puis la vision d'une femme, incroyablement belle, les yeux rivés aux siens, prête à sauter dans le vide. Ils sont seuls. Le temps est suspendu. Ultime recours, Jamal lui tend l'écharpe, mais la femme bascule. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, Jamal trouve le corps inerte de l'inconnue, un filet de sang qui s'échappe du crâne. A son cou, l'écharpe rouge.Ceci est la version de Jamal. La vraie ?


Professeur de géographie à l’université de Rouen, Michel Bussi a publié aux Presses de la Cité
Nymphéas noirs, Un avion sans elle et Ne lâche pas ma main. Vit à Darnétal (76).
l’auteur français de polars le plus vendu en 2013 (source GFK) ;
8e meilleure vente française 2013 dans Le Figaro littéraire ;
près de 480 000 exemplaires vendus d’Un avion sans elle — toutes éditions confondues ;
deux romans en cours d’adaptation audiovisuelle et vingt-et-une traductions.


Broché: 500 pages 
Editeur : PRESSES CITE (7 mai 2014) 
Langue : Français 


Jamal, jeune Beur, amputé d'une jambe travaille dans un centre éducatif qui accueille des enfants, ados à problème. Il est actuellement en vacances à Yport où il s'entraine afin de participer à l'une des courses d'endurance la plus difficile, l'Ultra-Trail du Mont Blanc. Son rêve, être le premier handicapé à réaliser cette course.
Lors de son jogging, il aperçoit une écharpe rouge accroché à un barbelé. Il la ramasse avant de continuer son entrainement et de croiser une jeune femme qui s'apprête à sauter du haut de la falaise.
Malgré ses tentatives pour l'en dissuader, celle-ci saute dans le vide et s'écrase au sol.
De premier témoin, il va vite passer à suspect n°1 auprès des gendarmes.
Ce meurtre n'est pas sans rappeler ceux commis il y a quelques années par le tueur en série "le: tueur à l'écharpe rouge". Jamal est le suspect idéal, alors que le premier meurtre date de 10 ans et dans quelque temps sera définitivement clos pour les autorités.
Ainsi débute le roman de Michel Bussi.
L'auteur nous embarque alors dans ce roman où tout au long de notre lecture, on va s'interroger. Plusieurs fois, on pense que l'on a compris, qu'on sait ce qu'il s'est passé et qui a tué.
Mais à chaque fois, il y a des éléments nouveaux et on doit tout recommencer, ré analyser... De rebondissements en rebondissements, et ce jusqu'aux dernières pages, l'auteur va tenir en haleine le lecteur.
Pas un seul temps mort, un rythme soutenu, l'auteur nous a balladé, nous faisant croire que la solution était devant nous, à porter de main, puis par une "pirouette", des éléments disséminés avec parcimonie, tout notre raisonnent tombait à l'eau.
Je n'ai pas pu lâcher ce roman avant de l'avoir terminé. Je l'ai commencé en soirée et ai terminé de lire ces 500 pages le lendemain après-midi.
J'avais déjà lu deux livres de cet auteur, "Un avion sans elle" que j'avais apprécié et "nymphéas noirs" qui m'avait beaucoup plu malgré des longueurs dans les descriptions (paysages et tableaux, peintures).
Cette fois, aucun reproche à faire à l'auteur. J'ai tout simplement adoré cette lecture.
Michel Bussi est un auteur à suivre et je suis d'ores et déjà fan.
Je tiens à remercier BABELIO (Masse critique) et LES PRESSES DE LA CITE de m'avoir permis de découvrir en avant première cet excellent roman



12 commentaires:

  1. J'ai "Un avion sans elle" de cet auteur dans ma PAL.
    SI j'aime, pourquoi ne pas tester celui-là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "N'oublier jamais" est de bien meilleure qualité que "un avion sans elle". Bises

      Supprimer
  2. Aucun reproche! ça donne envie !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment... Pour ma part, j'ai vraiment apprécié cette lecture! Bizzzzz

      Supprimer
  3. Je dois avouer que ce livre me tente bien... merci de la découverte,
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien écrit. C'est son meilleur roman.

      Supprimer
  4. Un superbe livre ! Michel Bussi est devenu maître dans la manipulation du lecteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord. Tellement de rebondissements!!!!!

      Supprimer
  5. oh oui tout le monde semble adorer le roman et j'avoue que je suis de plus en plus curieuse au fil des très bons avis que je lis!

    RépondreSupprimer
  6. Mais qu'est qu'il me fait envie ce bouquin... Normal, c'est un Bussi!!

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser votre commentaire,ça fait toujours plaisir...